La supervision 

La supervision psychodynamique n’est pas une thérapie.

Elle s’articule autour de contenus apportés par le supervisé.

L’objectif est bien d’analyser les besoins du supervisé en vue de se comprendre dans sa pratique pour la perfectionner.

 

Contenus et analyses:
Descriptions de situations par le supervisé,
Clarification de la problématique du cas
– Productions d‘hypothèses,
– Prise de conscience des transfert, contre-transfert, processus émotionnels etc.
– Identifications des axes de travail et de progression.

La supervision: pour qui ?

Tout personnel médico-social (infirmier-ère, assistant(e) social(e), psychologue et psychomotricien-ne, coachs…) peut bénéficier de supervision.
Son intérêt réside dans la mise à distance via un tiers qui accompagne ce processus.
En toute neutralité et bienveillance, des situations sont abordées (cas concrets, situation méta, recherche de mise en liens etc.).

La supervision permet alors de valider des hypothèses de travail tout comme d’évacuer des interrogations qui peuvent mettre à mal son professionnalisme.

Elle est fortement conseillée pour les professions de psychologues, coachs et éducateur-trice spécialisé(e).